Abstrait ≠ Concret

≠ Une actualité originale. Mais pas seulement…

Abstrait ≠ Concret header image 2

PRODUIRE DE LA METHAMPHETAMINE, L’INGERER ET JOUER DE LA MUSIQUE, C’EST MAL?

avril 21st, 2009 · 32 Commentaires · N'importe Quoi

Il ne fait pas bon être musicien. Avant être artiste c’était la classe, l’assurance de ramasser des meufs après les concerts, même si tu jouais dans ton bahut de banlieue pourri. Et puis comme d’habitude, la technologie a tout ruiné. Les caméras vidéos sont devenues pas chères et tout à coup n’importe quel clampin claquant trois accords à la gratte dans la cabane au fond du jardin de ses parents à Nogent sur Quine pouvait potentiellement devenir une star numérique sur Youtube ou Dailymotion. Heureusement pourtant, dans les faits, c’est un poil plus compliqué, et dis toi bien que jouer approximativement du Michel Berger au piano avec un angle de caméra moisi et fixe ne fera pas de toi une star. Par contre, avec un peu d’imagination, une vraie envie de tout casser et un côté intrépide « Je m’en bats la race de me mettre huit grammes de lessive dans le nez d’un coup », tu peux peut-être arriver à quelque chose.

Cette histoire de lessive n’a rien n’anodin. Pour bien comprendre la chose, il faut tout d’abord savoir que les Etats-Unis connaissent depuis une dizaine d’années un problème sanitaire assez conséquent relatif à la démocratisation d’une forme d’amphétamine particulièrement violente, la méthamphétamine. Egalement surnommée meth, crystal meth, crystal, ice, la méthamphétamine est une drogue provoquant euphorie et stimulation mentale. Hautement addictive, elle fut pendant longtemps donnée à des régiments de militaires du monde entier pour supprimer la sensation de fatigue ou de lassitude et inhiber la crainte du combat. Tout un tas d’effets cools quand on fait la guerre quoi… Et puis quand on s’est rendu compte qu’elle grillait les neurones et ravageait la tronche de manière particulièrement hardcore, on s’est dit qu’il fallait peut-être arrêter de déconner. Dommage, c’était trop tard.

La drogue a commencé par contaminer sur la côte Ouest ricaine, et la communauté gay notamment, jamais la dernière à l’heure de se dépouiller la gueule. Puis avec le temps, l’Ice a réalisé un joli travail de sape sur les zones rurales et ses rednecks avant de s’attaquer depuis ces dernières années à la côté Est. Le problème avec la meth tient au fait que n’importe qui peut potentiellement en fabriquer à la maison pour un peu qu’il en ait le temps et l’envie. Aussi fou que cela puisse paraitre, on peut fabriquer de la mauvaise methamphétamine à base de produits d’entretien tous en vente libre dans le commerce. Dès lors, il suffit de googler « how to make meth » – avec les guillemets pour la pertinence – pour obtenir le chiffre assez dingue de 34 000 réponses.

La meth est devenu un tel fléau dans certaines campagnes ricaines que les flics ont carrément lâché les alcootests pour les methtests. Mais attention, faire de la meth à la maison n’est pas sans risque et sans conséquence. Non seulement le risque inhérent à toute manipulation chimique est bien présent et un mauvais dosage ou une erreur peut tout faire péter, mais en plus il semble que le processus de fabircation dégage une infâme odeur de pisse de chat puissance huit mille foutant facilement la puce à l’oreille à n’importe quel flic ou voisin un peu informé. Du coup, ces blédards camés créent souvent des laboratoires clandestins dans les forêts environnantes pour éviter le regard et l’odorat malveillant de ces bâtards de flics qui veulent les empêcher de se démonter la tête en toute quiétude.

Puis avec le temps, la meth est devenu un putain de business. Les mafias, mexicaines notamment, se sont lancées dans l’affaire et enferment des milliers petites mains sans papier dans des conteneurs qui font office de laboratoires clandestins. Ces jeunes filles crèvent souvent assez rapidement en raison de la violence des fumées ravageuses inhalées douze heures par jour pendant le processus de création de la dope. Qu’on se le dise, la meth est une réalité parfaitement installée dans la société américaine.

Du coup – on y revient – un groupe rock-indie de petits malins, Wintergreen, a décidé des profiter des joies de la viralité numérique et de surfer sur la vague de drogue déferlant sur les States, pour signer le clip « Can’t Sit Still » dans lequel ils passent quatre minutes à nous montrer comment fabriquer toutes sortes de drogues artisanales chelous (de ladextropolamine 22-B aka « Egyptian Meth » ou de la pentocyclene aka « Hillbilly Qualudes »). Et comme ces couillons ne sont pas avares en matière de connerie, ils les ingèrent et tentent de jouer de la musique. Difficile de savoir si ces trucs là défoncent réellement mais c’est plutôt marrant à voir en tout cas et ça a évidemment fait jaser aux Etats-Unis. Normal, mais rien d’illégal malgré tout  dans ce clip et c’est bien là tout le paradoxe… Putain de junkies!

Ah ouais sinon, pour ceux qui aimeraient visualiser les effets physiques du crystal meth sur la santé avant de se lancer dans leur propre production artisanale , je ne saurais que trop vous recommander de visionner les images suivantes.

ENVOYER CET ARTICLE PAR EMAIL ENVOYER CET ARTICLE PAR EMAIL

Tags: ····

32 réponses pour le moment !? ↓

  • 1 Buzzman // avr 21, 2009 at 22:35

    Bon premier commentaire, normal on attendait ton article ;)

    Très bon sujet la crystal meth. Droque typiquement américaine pour l’instant, vraiment horrible dans ses effets, tu tapes meth dans google image et tu comprends…

    Mais surtout, surtout….as tu vu Breaking Bad, la dernière série de ABC (Mad men) ? c’est pour moi la meilleure série de l’année, ils en sont à la saison 2. Ca raconte l’histoire d’un père de famille prof de chimie à qui son médecin annonce qu’il va mourir d’un cancer dans 1 mois. Du coup il décide de tout arrêter pour se lancer dans la fabriquation de crystal meth, dans le but de laisser des milliers de dollars à sa femme et ses enfants avant sa mort. En + l’acteur principal est joué par le mec qui jouait le père dans Mlcom. Regarde cette série, c’est génial, c’est une immersion hyper réaliste dans l’univers de la crystal meth dans une banlieue white trash américaine.

    @+

  • 2 cc // avr 21, 2009 at 22:35

    Il n’y a pas que ça dailleurs que l’on peut faire bien tranquille chez nous…
    Par exemple, le LSA (qui a donné l’idée du LSD et malgrès que cela soit 10 fois moins puissant ravage correctement le crane) peut être fabriquer tranquille avec des bonnes graines de fleurs (que je ne citerais pas, pour éviter les envie…) trouvé dans une bonne petite jardinerie au coin de la rue…
    Si on regarde bien aussi, la mescaline ne demande que d’avoir les bon cactus, qui ne sont pas très compliqué a trouver finalement….
    Pas mal de truc se font a partir de la Codeine aussi… que l’ont trouve… dans nos médicament. Je vous laisse comprendre que l’extraction n’est pas sorcier….

    Sinon, excellent article, comme d’hab!

  • 3 LA PRAVDA // avr 21, 2009 at 22:57

    J’allais te conseiller Breaking Bad.. l’homme buzz a fait le travail.
    Sinon j’ai fini le docu Entrailles…saisissant, thanx for sharing.

  • 4 Julien // avr 22, 2009 at 0:13

    J’allais également te conseiller Breaking Bad qui est une série particulièrement réussie, et qui offre actuellement sur la chaîne AMC (et non ABC) aux US une splendide deuxième saison avec un jeu d’acteurs, notamment celui de Bryan Cranston, excellent.
    La série devrait d’ailleurs arriver prochainement sur… Arte.

  • 5 Carnasse // avr 22, 2009 at 8:39

    CC \ La LSA et la mescaline ne peuvent en aucun cas être comparées à la methamphétamine. Ces drogues sont des enthéogènes qui ne crée aucune dépendance ni accoutumance.

    La methamphétamine est en effet assez simple à synthétiser. Depuis que ses précurseurs principaux (éphédrine et pseudoéphédrine) sont mis sous contrôle les chimistes confirmés se sont rabattus sur un matériaux bien plus simple à se procurer : le polystyrène.

  • 6 BlackMass // avr 22, 2009 at 8:56

    c’est de la balle ca

    plein d’infos utiles, alors que j’avais rien de prevu pour ce week end, je vais faire du Russian Meth

    1/4 Moutain Dew, 1/4 Mr. Clean, je fais revenir a feu doux, puis ajoute des M&M’s vieillis en fut de chenes, 1/4 poils de chiens errants, Hop au mixeur, et enfin la touche final, 1/4 de zeste de Nureflex perime (en grain de pecan, s’il vous plait, on est pas des betes…)

    possibilite d’ajouter du Pepsi Light sans bulle pour un rendu plus funky

    ensuite, intraveineuse direct sous l’omoplate de ton voisin de cellule, PAF ! LE cadeau Made in BlackMassCorp. pour un reveillon original…

  • 7 Charlibi // avr 22, 2009 at 9:16

    C’est juste moi ou le mec à 1’56 » sur la deuxième vidéo s’est fait greffer sa queue, en érection et couilles incluses, au niveau de son cou ?

  • 8 Lot // avr 22, 2009 at 9:41

    Moi je conseille la page rotten dessus qui est bien marrante :

    http://www.rotten.com/library/crime/drugs/methamphetamine/

    Huge sale ! Buy crystal, get HIV free !

  • 9 Lot // avr 22, 2009 at 9:52

    Et, au fait, en dehors de la loufoquerie évidente de la vidéo…

    « Following the band’s release of their online album « (Around &) Around Again », Wintergreen created their second music video, this time for the song « Can’t Sit Still ». Directed by Keith Schofield, this video features an instructional « how to » on the creation of several different nonexistent substances. Included in the video are instructions on the creation of dextropolamine 22-B (aka « Egyptian Meth »), pentocyclene (aka « Hillbilly Qualudes »), and an unnamed hallucinogen. »

    « Since the video’s release it has suffered from criticism on YouTube, with users demanding that the video be removed. However, it is not in violation of any YouTube policies because the substances and their creation are both entirely fictional »

    Wiki en

  • 10 twenycent // avr 22, 2009 at 10:03

    Meth = Breaking Bad !
    Je rejoins les commentaires précédents. Série culte à voir de toute urgence!

  • 11 Loïc H. Rechi // avr 22, 2009 at 11:20

    Buzzman > Comme tu le vois, t’es le premier d’une longue série à mentionner Breaking Bad, je crois que je vais me plier à vos recommandations et y jeter un petit coup d’oeil.

    cc > Très bon le coup d’aller chez les fleuristes pour se fournir en psychotropes!

    LA PRAVDA > En effet, le documentaire a quelque chose de surréaliste sans pour autant tomber dans le piège du sensationnalisme… Vraiment réussi du coup!

    Julien > Pas si surprenant que ça passe sur Arté en fait. Ce sera sans doute accompagné de débats instructifs sur les questions abordées. Et puis ça file une pseudo caution intellectuelle à la série. Je lance azureus là.

    Carnasse > Et le remplacement des substances actives par le polystyrène a t-il tendance à faire une drogue de plus mauvaise qualité et plus nocive?

    BlackMass > Mais grave mec! Faut que tu filmes tout ça, tu l’ingères et t’enchaine en jouant du grind, pépère, dans ton salon avec un parterre de Russes bourrés à la vodka en guise de public.

    Charlibi > On dirait bien mec!

    Lot > Ouais j’avais regardé la page wikipedia avant de rédiger mon article et malheureusement on n’apprend pas grand chose…

    twenycent > Ca va j’ai compris, je vais m’y plier =)

  • 12 oGhu // avr 22, 2009 at 16:40

    Ah sinon, je sais pas si d’autres l’ont dit mais : regarde Breaking Bad :)
    Joli billet.
    Pour ce qui est de l’homme couille, je pensais plutôt à une farce du monteur…

  • 13 Alex // avr 22, 2009 at 17:55

    le crystal a un effet… décoiffant !

  • 14 faben // avr 23, 2009 at 9:49

    Il y a un tres bon demotivational poster sur la meth ici
    http://media.photobucket.com/image/meth/Paris_626/meth.jpg

    si j’etais flic je controllerai tout les moches à face chelou… par ce que c’est pas ecrit sur leur gueule qu’ils en prennent, mais pas loin…

  • 15 Flo // avr 24, 2009 at 13:14

    En tout cas, on peut déjà regarder du côté du bien portant de bienvenue chez les cht’is (cf 2:50 première vidéo)

  • 16 Manuella // avr 24, 2009 at 18:23

    Si la vidéo est marrante, en revanche la chanson c’est vraiment de la daube!

  • 17 2pacisdead // avr 27, 2009 at 5:56

    Ahah la chute de la deuxième vidéo est à tomber.

  • 18 JENCULE // mai 11, 2010 at 17:23

    FILS DE PUTE JVIOLE TA SOEUR

  • 19 bobi // juin 14, 2010 at 20:19

    sinon dans la catégorie film il reste celui de Jonas Åkerlund, Spun, ou Mickey Rourke allias the Cook fabrique de la meth dans des chambres de motel merdissima a voir absolument….

  • 20 sven // juil 18, 2010 at 2:24

    Je prends de la meth depuis 15 années et ça m’a jamais ravagé la geule, comme vous dites et montrer des photos totalement publicitaires de mauvais gouts car personne n’aqrrive à ça…et de plus ça ne rends ni agressif, juste cela permets d’avoir moins besoin de dormir, dormmir quand même mais à la place de 10h par jour, disons 6h par jours ce qui est beaucoup mieux pour le mental, et est très antidépressive, avec perte de poids car cela coute légérement la faim et n’accélère pas le coeur d’un poil, donc ou sont réellement les effets si négatif de ce médicament, je dis médic car il se trouve la forme DESOXYN 15mg gradumet chez Ovation Pharma et apparemment cest la meilleur pillule de methamphetamine hcl qui permet de lutter efficacemment contre la narcolépsie et le TDHA, ce qu’on essaye de faire aussi avec le methylphenidate mais il n’est pas assez réactif nmalheureusement…Donc expliquez-moi cet article que vous venez de faire complétement à côté de la plaque et vous contribuez à être avedc les autorités Américaines qui n’arrêtent pas de décrier cette drogue car malheureusement ils n’ont pas le contrôle sur elle et les gens préfèrent la fumer que de la prendre en cachet comme les autorités la propose sous forme DESOXYN 15mg gradumet…Merci au revoir

  • 21 john // jan 4, 2011 at 21:24

    la meth provoque des troubles nerveux tres importants donc attention et rend tres dependante
    par contre sniffer du sulfate de potassium peut vous rendre extremement energetique et en deux à trois heures vous aurez les yeux révulsant
    c kiffant non………………

  • 22 haccart // jan 7, 2011 at 12:46

    la meth est connue des utilisateurs depuis longtemps en europe, nommée differament selon les pays : perfectine, dexedrine, etc….
    Comme le dit Sven, traitement du tdha(trouble de l’attention) ou de la narcolepsy,on trouve facilement de l’Adderall ou (du methylphenidate) Ritalin sous forme de medicament sur la toile ou dans la rue. Une toute nouvelle synthèse vient d’apparaitre sur le marché et elle est l’équivalent de la meth.
    Bonne santé à tous :)

  • 23 TeHyCa // sept 26, 2011 at 1:44

    Pour répondre aux très vieux commentaires sur l’homme burne de la fin de la deuxième vidéo (la première est supprimée au passage), c’est le « couillaumenton » dans notre version française de Men In Black (le 1 ou le 2, je ne sais plus). ;)

  • 24 TeHyCa // sept 26, 2011 at 1:48

    sven > Dans ce cas tu es narcoleptique et vis aux USA, ce médicament n’est utilisé que pour cette maladie et n’est délivré que dans ce pays, ensuite, tout ce que tu dis est vrai A DES DOSES THÉRAPEUTIQUES.

  • 25 TeHyCa // sept 26, 2011 at 1:51

    john > C’est ce que l’on appelle une « légende », plus précisément, une légende lancée par certains chimistes pour se moquer des toxicomanes prêt à tout essayer. ;)

  • 26 Jeanroca // fév 15, 2012 at 14:48

    Coucou !

    En effet, la MDMA n’est pas si dangeureuse que ça ! ça propulse dans un état de grandes pensées, jusqu’à empêcher de dormir et de manger (enfin je dit empêcher, en prenant des petites doses ca n’empêchera pas une fois dans le lit, mais ca bloque la sensation de fatigue, même musculaire)

    Certains lendemain sont un peu difficile mais armé de compagnie ou d’un bon macdo, on y pense même plus ! (et puis le rythme naturel du boulot/école amène largement a oublié !!!!!!)

    Bref, belles découvertes mental et social. On s’éxprime vraiment mieux, on va faire des calins a ses potes, dire des mots d’amour a sa mie, mais jamais ca détruit le visage (même consommé sous d’autres formes que la gellule !!!)

  • 27 laurence // avr 27, 2012 at 17:19

    j aimerai bien trouver un substitut de speed. trot de poids a perdre et manque d energie! merci de m indiquer un produit. bisous. lolo .

  • 28 lolo // avr 27, 2012 at 17:25

    j attend une reponse !!!merci lolo

  • 29 castel // mar 22, 2013 at 11:16

    slt, prend du sub ,comme ca tu sera bien speed et bien dans la merde

  • 30 TeHyCa // mar 23, 2013 at 4:23

    Et encore un idiot…

    Le SUBUTEX® ou chlorhydrate de buprénorphine est utilisé pour le sevrage aux opiacés et occasionnellement celui de l’alcool (bien que chimiquement parlant ça n’est aucune utilité pour ce dernier), en aucun cas comme substitut au speed.

  • 31 rita // mai 13, 2014 at 13:28

    Salut,

    c’est fou le nombre de personnes qui parle d’un sujet sans le connaitre et qui croient ce que l’on leur montrent en image: Sven a entièrement raison!!!!! Photoshop et la désinformation par l’image existe depuis un sacré moment et ça marche encore super bien……
    C’est sur que les soldats qui on tourné à la méth’ avaient tous des gueules de ravagés en 3 mois, non je crois pas, et ils ne tournaient pas à 15mg/jours l!!!! Les pilotes de chasse prennent toujours des amphétamines non???
    « crois ce que tu vois pas ce que l’on te montre »

  • 32 flore // oct 26, 2014 at 1:08

    bonsoir excuse moi mais je vais vraiment pas bien aurait -il possible d’avoir de la M ?
    merci beaucoup je compte sur toi :)

Ecrire un commentaire

Additional comments powered by BackType