Abstrait ≠ Concret

≠ Une actualité originale. Mais pas seulement…

Abstrait ≠ Concret header image 2

COLONISER LA LUNE N’EST PLUS UN FANTASME

février 3rd, 2010 · 7 Commentaires · Science

IMG_8113-Moon-dark2

J’ai pas mal bossé en décembre dernier sur une série de dix interviews de personnalités se distinguant un peu du commun des mortels en raison de leur volonté manifeste d’influer sur le futur. A cette occasion, parmi les artistes, entrepreneurs, et autres doux rêveurs, j’ai  pu bavarder un bon moment avec Dennis Hope, un Ricain du genre sacrément illuminé, mais loin d’être le dernier des cons à l’heure de se faire de la thune. Aussi taré soit-il, Dennis Hope a en fait eu l’idée géniale, un jour de 1980, de profiter d’une faille juridique dans le traité de l’ONU relatif au droit de l’Espace pour théoriquement s’approprier la Lune, Mars et toutes les autres planètes et satellites du système solaire. Si l’idée peut sembler ridicule de prime abord, Hope a pourtant flairé le bon coup et a vendu tellement de millions de demi-hectares à 20$ qu’il en est aujourd’hui multimillionnaire, a créé son propre gouvernement et tout un tas de trucs assez farfelus sur le papier mais qui incitent tout de même à se poser quelques questions. Je vous invite donc à lire l’interview complète de l’énergumène, publiée fin janvier sur Gonzai, avec quelques passages dignes des plus grands romans de science-fiction:

« Dans la mesure où le Gouvernement Galactique est désormais pleinement opérationnel et possède ses propres locaux, notre but pour l’année 2010 est de travailler sur le vaisseau que nous avons breveté. Je ne peux vous expliquer les détails de ce système de navigation, mais en se basant sur les tests théoriques et techniques que nous avons réalisé, je suis en mesure de vous annoncer que ce vaisseau nous permettra de rejoindre la Lune en une trentaine de minutes. Nous devrions également pouvoir voyager vers Mars dans le même laps de temps. Cela signifie que nous pourrons à l’avenir nous déplacer de la Terre vers les autres planètes du système solaire dans une structure permettant aux être humains de voyager dans l’espace de manière sécurisée et extrêmement rapide. »

Mais au delà du délire d’un seul homme, la Lune abrite en fait de nombreuses ressources énergétiques indisponibles sur Terre, qui poussent nombre de pays, à commencer par la Chine, à s’intéresser de très près à la possibilité de la coloniser en y installant bases permanentes et autres appareils pour forer les ressources en question. A l’heure où Barack Obama vient d’annoncer publiquement l’abandon du programme de retour sur la Lune entérinée par George W. Bush en 2004 suite au crash de la navette Columbia, c’était l’occasion de dresser le panorama de la situation et se demander si oui ou non, la possibilité de vivre sur la sur l’unique satellite de la Terre un jour est-elle une parfaite utopie ou non. C’est tout frais, c’est en ligne sur Slate.fr depuis lundi:

« Pour autant, si les Etats-Unis tergiversent, d’autres s’intéressent également de près à Lune et semblent faire preuve de moins retenue. Autorités indiennes, gouvernement russe, coalition européenne et Chinois ont eux aussi bien saisi les enjeux d’une colonisation de la Lune. Notamment ceux des ressources énergétiques disponibles en grande quantité sur la Lune. Dès 2006, la CNSA, l’agence spatiale chinoise, annonçait ainsi son objectif d’explorer la Lune grâce à des robots puis des êtres humains vers 2025-2030. »

Vous l’aurez compris, je vous invite à lire tout ça attentivement, c’est tout à fait dans l’esprit de ce que vous avez l’habitude  de trouver dans ces colonnes. Enjoy.

ENVOYER CET ARTICLE PAR EMAIL ENVOYER CET ARTICLE PAR EMAIL

Tags: ·····

7 réponses pour le moment !? ↓

  • 1 j-e // fév 4, 2010 at 2:06

    phhheeeww la claque hop

  • 2 Thibault // fév 4, 2010 at 9:51

    Ce qui est aussi complètement taré, c’est qu’un auteur de SF, Robert Heinlein (Starship troopers) a déjà imaginé une histoire de faille juridique et d’appropriation/revente de la Lune!
    C’est déjà tout dans sa nouvelle L’Homme qui vendit la Lune. Sinon, je passe souvent sans laisser de commentaires, mais vraiment bravo pour ce site.

  • 3 legoupil // fév 4, 2010 at 17:20

    Allons polluer notre satellite et crevons dans la joie et la bonne humeur :-)

  • 4 kolla // mar 22, 2010 at 5:32

    slt tt les monde sava

  • 5 Puyet // avr 8, 2010 at 13:54

    Il y a déjà des civilisations sur la lune, sur sa face cachée… ;)

  • 6 Dany Le Du // juil 27, 2010 at 16:04

    Bonjour

    Je vous envoie une info sur un Festival pas comme les autres : un Festival d’astronomie.
    Cette info est susceptible d’intéresser certains de vos lecteurs curieux ou amateurs. Merci à vous si vous pouvez diffuser l’info.
    Cordialement
    Dany Le Du
    http://lachaineastro.over-blog.com

    Le FESTIVAL D’ASTRONOMIE fête ses 20 ans

    Du 7 au 13 août prochain, la bastide de Fleurance se met à l’heure de la science !

    Une manifestation populaire de culture scientifique
    Crée en 1991, le Festival réunit des chercheurs de haut niveau, venus partager leur savoir avec le public. Parmi les 40 invités de cette année, on trouvera Hubert Reeves, André Brahic, Roland Lehoucq, Jean-Marc Levy-Leblond, Pascal Picq, Sylvie Vauclair, Jean-Claude Ameisen… Loin d’être réservé à des spécialistes, le Festival accueille, au contraire, un très large public (près de 10 000 entrées). Sa vocation est de mettre la science à la portée de tous. Rencontres et échanges entre scientifiques et participants, grandes soirées d’observation et nombreux ateliers pratiques lui donnent un caractère très convivial.

    Un évènement national : le « Marathon des Sciences »
    Le 7 août, de minuit à minuit, 12 éminents spécialistes se relaieront en ouverture du Festival, pour décrypter le rôle de la science dans les formidables bouleversements qu’a connu le monde depuis 20 ans. Cette journée a été retenue comme l’un des 3 grands évènements nationaux dans le cadre des « 20èmes Nuits des Etoiles »

    Le bilan de 20 ans de recherche en astronomie
    Le 20ème anniversaire du Festival est l’occasion de faire un bilan complet des progrès et des découvertes dans les grands domaines de l’astronomie : trous noirs et matière sombre, vie extraterrestre, forme et âge de l’Univers, exploration spatiale…Du 8 au 13, chaque journée sera marquée par un thème dominant, décliné en ateliers et conférences pour tous niveaux.

    L’art et la Science
    La science a besoin d’imaginaire pour progresser, et l’art trouve, bien souvent, dans les sujets de la science, la source de son inspiration. Un constat qui a inspiré la mise en place d’un cycle Art et Science avec des conférences telles que « la réalité du monde d’Avatar », « l’art et la nuit : le ciel en peinture », et un concert Astro-rock.

    Sans oublier les enfants
    Un festival « Astro-jeunes » est spécialement réservé aux 4-17 ans. Encadrés par les chercheurs, ils pouront y réaliser de nombreuses activités, selon leur âge : ateliers peinture, fabrication de micro-fusées ou de cadrans solaires. Les plus âgés sont invités à participer à une « mission martienne » en liaison via internet avec leurs homologues canadiens

    En savoir plus
    Programme complet : http://www.festival-astronomie.com . Dossier de presse Nuits des Etoiles : http://www.afanet.fr/ . Hubert REEVES et le Festival : http://www.kwantik.fr/

    CONTACT PRESSE
    Dany Le Du 06 75 79 72 40 dany.ledu@noos.fr
    Audrey BESSAGNET : Tél : 06 62 06 09 76 ou 05 62 06 62 76. Fax : 05 62 06 24 99
    Email : communication@fermedesetoiles.com

  • 7 njkn // sept 26, 2010 at 1:59

    sexysikici_33@hotmail.com

Ecrire un commentaire

Additional comments powered by BackType