Abstrait ≠ Concret

≠ Une actualité originale. Mais pas seulement…

Abstrait ≠ Concret header image 2

GUERRE DES SKINS, HIP-HOP ET GUERRE DES GANGS: PAROLE D’EX BLACK DRAGON [AVEC INTERVIEW VIDEO]

mai 27th, 2010 · 33 Commentaires · Société, VIDEO

Début des années 80. Le mouvement skinhead, tout droit venu d’Angleterre – et fort d’une vingtaine d’année de maturité idéologique – déferle sur la France, à commencer par Paris. Des groupuscules skinhead aux relents xénophobes investissent le pavé et transforment quasiment Chatelet, Tolbiac ou Saint-Michel en zones de non-droit pour quiconque ressemble à un mec sorti de la mouvance punko-alternative. Les agressions racistes et gratuites n’ont par ailleurs rien d’extraordinaire. Lassés de ce bordel ambiant orchestré sur fond de montée du Front National, certains groupes de redskins – skins communistes par provocation et anti-fascistes par conviction – s’organisent et décident alors de rendre coups pour coups. S’engage en toute logique une guerre qui durera plusieurs années dans la seconde partie de la décennie des années 1980. Pourtant, les redskins ne sont pas les seuls à se mettre sur la gueule avec skinheads nationalistes – également surnommés boneheads. Du côté de la Défense, un gang de reunois mène exactement le même combat mais pas forcément pour les mêmes raisons. Leur nom résonne encore aujourd’hui. Black Dragon.

A l’occasion de la sortie en kiosque il y a quelques jours du numéro 2 de Snatch Magazine pour lequel j’ai écrit un long dossier de huit pages sur le mouvement skin parisien, nous avons profité avec Jonathan Millet, mon comparse de YNO Report, pour filmer certaines rencontres avec des acteurs rattachés aux trente ans d’histoire de ce mouvement identitaire complexe. Concrètement, celles où les mecs ont accepté de parler devant la caméra. Jean-Yves aka Shadow est l’un de ceux-là. Aujourd’hui documentariste et éducateur à Rueil-Malmaison, Shadow est entré dans le gang des Black Dragon à l’âge de seize ans.

Importé en France en 1982 par l’Américain d’origine haïtienne Yves Le Vent dans le but de combattre le Ku Klux Klan en France, le gang des Black Dragon se signale dans un premier temps par sa volonté farouche de lutter contre le racisme. Pourtant, point de Ku Klux Klan en France. Yves Le Vent et ses boys décident alors de combattre ce qui ressemble le plus à un groupe identitaire raciste. Les skins nationalistes feront l’affaire. Spécialisé dans la maîtrise des arts martiaux, le gang, exclusivement composé d’individus noirs à de très rares exceptions près, arpentent les rues de la capitale et multiplient les chasses contre les skins fascistes.

Pendant de nombreuses années, les membres du gang écumeront donc la capitale et se livreront à des combats violents avec les skins, combattant même en de rares occasions avec certains groupes de redskins, à l’image des Ducky Boys. Quasiment vingt années plus tard, nous avons donc rencontré Shadow qui a nous longuement parlé de ce pan de sa vie dans un gang à la française – dont il a fait un documentaire sorti en DVD – de la guerre contre les skins ou encore de la naissance du mouvement hip-hop auxquel les Dragon s’associent clairement, avec quelques piques assez étonnantes contre Booba ou NTM. L’occasion aussi de l’écouter disserter sur la sanglante guerre des gangs de banlieues parisiennes qui aura drainé son lot de violence et de morts dans les années 90. Bref du contenu made in Abstrait ≠ Concret et YNO Report.

Prochain épisode: Vincent, Parole de Skinhead.

ENVOYER CET ARTICLE PAR EMAIL ENVOYER CET ARTICLE PAR EMAIL

Tags: ······

33 réponses pour le moment !? ↓

  • 1 Tweets that mention GUERRE DES SKINS, HIP-HOP ET GUERRE DES GANGS: PAROLE D’EX BLACK DRAGON [AVEC INTERVIEW VIDEO], GUERRE DES SKINS, HIP-HOP ET GUERRE DES GANGS: PAROLE D’EX BLACK DRAGON [AVEC INTERVIEW VIDEO] » Post » Abstrait ≠ Concret -- Topsy // mai 27, 2010 at 0:50

    [...] This post was mentioned on Twitter by David Doucet, Duarte Nicolas. Duarte Nicolas said: RT @abstraitconcret [A≠C] Guerre des skins, hip-hop et guerre des gangs: parole d’ex Black Dragon (Avec itw video) http://bit.ly/c37GLV [...]

  • 2 Crayon // mai 27, 2010 at 0:55

    Le mec devrait être en prison au lieu de faire le malin devant une caméra.

  • 3 Reversus // mai 27, 2010 at 0:56

    « Les gens vivent sur des légendes »…

    Intéressant le regard qu’il porte sur les rappeurs de cette époque là…

    Bravo pour votre production en tout cas, vous assurez les gars. Jamais dans la tendance, toujours dans la bonne direction comme dirait l’autre ;-)

  • 4 jeanb // mai 27, 2010 at 1:49

    j’ai lu le mag ce we déjà un très bon papier et le témoignage vidéo apporte vraiment ce qu’il manquait vraiment du bon boulot bravo

  • 5 Loïc H. Rechi // mai 27, 2010 at 2:19

    Reversus > Merci mec, on tente de suivre ce chemin!

    jeanb > ah très cool, effectivement c’est un bon complément. Deux autres vidéos toujours sur le même thème sont à venir.

  • 6 coco // mai 27, 2010 at 9:38

    Jamais dans la tendance, t’as méfu toi ? Y’a un doc qu’est sorti y’a pas longtemps « Antifa, chasseurs de skins » avec julien, kim etc. Avec en pendant la réponse de Batskin en 5 episodes sur Dailymotion. Je veux pas chier dans les bottes, mais c’est pas top découverte.

  • 7 hillson // mai 27, 2010 at 10:13

    Excellent article et itw.
    Peux-tu me donner le nom du doc DVD que ce monsieur a fait stp ?

  • 8 BlackMass // mai 27, 2010 at 10:31

    j’entends ta voix, je te revois mendier des centimes pour un Orangina a la rez a 3h du tam
    mec
    beau boulot again
    j’attends ton incursion dans la scene Black Metal parisienne underground (demande moi les contacts, c’est tous des potos)

  • 9 Guerre des Skins (suite) par Abstrait Concret — Snatch magazine "Le Shot Culturel" // mai 27, 2010 at 11:47

    [...] Du contenu made in Abstrait ≠ Concret et YNO Report, en partenariat avec Snatch. [...]

  • 10 coco // mai 27, 2010 at 11:48

    Je précise quand même que j’apprécie le travail fait. Mais c’est plus de la vulgarisation a mon sens… tchüss

  • 11 roxy // mai 27, 2010 at 12:36

    très mauvais, vu et revu avec les docu des skins/redskins/black dragon

  • 12 Loïc H. Rechi // mai 27, 2010 at 13:23

    coco > Nan en effet, c’est pas une découverte t’as absolument raison, et je n’ai pas l’impression de l’avoir présenter comme tel.
    Plus que de la vulgarisation – ce qui n’est pas absolument pas le cas – je crois plutôt que t’aurais pu éventuellement parler de ressassement de sujet, certes. Mais la chose étant méconnue du plus grand nombre, je crois que ça valait le coup de filmer certaines de ces interviews. Après, si t’as le temps de squatter chez ton libraire ou lâcher 4euros, je t’invite à feuilleter le papier dans Snatch, t’auras sans doute quelques petits trucs à découvrir.

    hillson > Le DVD de Shadow sur les Black Dragon s’appelle simplement « Black Dragon Gang », il est sorti en 2007.
    Sinon, pour croiser les versions, tu peux aussi voir « Antifa » de Marc-Aurèle Vecchione, sorti en 2008, qui revient sur l’émergence puis l’épopée redskin et « Sur le pavé » réalisé l’année suivante par Serge Ayoub aka Batskin qui se pose complètement en réponse à « Antifa ».

  • 13 Dom // mai 27, 2010 at 13:24

    Pas si simple l´exercice de l´interview filmée j´imagine… Job well done!
    Puis si t´aimes pas, tu r´gardes pas et puis c´est tout !

  • 14 la chégue // mai 27, 2010 at 16:06

    yo l’rech’, good job, continue ma gueule, on soutient.

    a +

  • 15 Skyle // mai 27, 2010 at 18:41

    Comme quoi pas besoin de partir très loin pour trouver un sujet. En tout cas beau travail pour l’interview Monsieur. :)

    Ça à l’air d’être des sacré bourrin quand même, y font pas dans la subtilité.

    Continue comme ça, j’adore tes articles.

  • 16 Vermine // mai 27, 2010 at 20:52

    Bonsoir.

    Bon boulot.

    Les mecs qui disent que c’est daté… veulent de la nouveauté alors qu’ils ne comprennent pas même tous les tenant et aboutissant des anciennetés.
    Ce serait drôle si ce n ‘était pas triste.

    Le fuite en avant, aveuglés par la vitesse n’est-ce pas…
    Du mouvement qu’on oublie qu’on va nul part et d’où on vient…

    Bref.

    Ce qui est nouveau c’est le lieu de diffusion de cet ancien sujet, parler de trucs réacs entre réacs ou bobos entre bobos je ne vois plus trop l’intérêt prêcher aux convertis, mouais autant se boire une bière entre potes et s’entr’approuver ad nauseam.

    Justement c’est bien que ce genre de choses soit diffusé ici.

    J’aime la vision responsabilisante du type aussi, l’homme retrouve une place centrale, il est seul devant ses actes et ses possibles conséquences, pas de discours paravent comme « c’est le système », non, c’est nous, et nos actes.

    Une vraie puissance humaine.

    Ca fait du bien.

    Merci.

  • 17 Vermine // mai 27, 2010 at 21:46

    Deux autres choses intéressantes où il y aura peut-être plus matière à débattre que sur mon simple éloge précédent:

    - il parle d’esclave devenant maitre, et inversement. J’évoquais la puissance plus haut, mais ça me rappelle une autre phrase de Nietzsche et bien que j’ai horreur de le citer, je trouve celle ci tout à fait à propos:
    « Et si tu regardes longtemps au fond d’un abîme, l’abîme aussi regarde au fond de toi. »
    Nietzsche
    Intéressant aussi que cette citation soit tirée de « Par-delà bien et mal » car le discours que tient Shadow essaye justement de dépasser les clivages, où tout n’est pas noir ni blanc ni chez l’une ni chez l’autre partie.

    - Ensuite, la perle, il dit: « les français qui ont perdu leur identité, qui parlent rebeu », voilà pour la discussion sur l’identité nationale, et voilà surtout pour ceux qui disent qu’elle n’existe pas.

    J’aimerais assez un petit colloque vocabularien sur la différence entre patriotisme et nationalisme aussi.
    Et tant que j’ai la citationnite, l’ami Gary, juif slave naturalisé français hein, avait déjà bien entamé le chemin:
    « Le patriotisme, c’est l’amour des siens. Le nationalisme, c’est la haine des autres. »

  • 18 Jack NUMBER // mai 30, 2010 at 23:59

    Merci pour cet article et cet interview.

  • 19 Andréa // juin 6, 2010 at 17:10

    Bon article, si je peux me permettre c’est juste dommage que les questions soient souvent des questions fermées.

  • 20 Anon // juin 6, 2010 at 18:20

    Quoi ? Il y a encore des gens qui s’intéressent à ces conneries ?
    Faf, Anti-fa, deux idéologies et mouvements de merdes qui n’existeraient pas l’un sans l’autre.

    Sérieusement, des pédés de 30 ans et plus qui se remémore leurs « gestes » héroïques, vraiment une bande de mythos.

    ps: http://trashpolitique.blogspot.com/2008/12/antifa-chasseurs-de-skins.html

  • 21 GUERRE DES SKINS, COUPS DE COUTEAU ET TROISIEME VOIE: PAROLE D’EX SKINHEAD // juin 16, 2010 at 1:18

    [...] Fais-toi plaisir var gaJsHost = (("https:" == document.location.protocol) ? "https://ssl." : "http://www."); document.write(unescape("%3Cscript src='" + gaJsHost + "google-analytics.com/ga.js' type='text/javascript'%3E%3C/script%3E")); var pageTracker = _gat._getTracker("UA-3604852-1"); pageTracker._initData(); pageTracker._trackPageview(); ← GUERRE DES SKINS, HIP-HOP ET GUERRE DES GANGS: PAROLE D’EX BLACK DRAGON [AVEC INTERVIEW VIDEO] [...]

  • 22 Guerre des Skins (2/3) par Abstrait Concret — Snatch magazine "Le Shot Culturel" // juin 16, 2010 at 9:35

    [...] Du contenu made in Abstrait ≠ Concret et YNO Report, en partenariat avec Snatch. [...]

  • 23 antifa78 // juin 29, 2010 at 22:39

    Anon ton commentaire est inutile si ta pas connu , ni na ete inquiete ou victime des skins
    passe ta route si ces sujets t’interresse pas ou t ‘arrive pas a comprendre
    les propos de cet ancien sois disant chasseur nomme shadow sont interressant et intelligent et c’est souvent lui qui s’exprime pour parler ce ce mouvement , alors que c’a ete un pietre chasseur

  • 24 antifa78 // juin 29, 2010 at 22:45

    si on devait retenir quels ont ete les 30 plus grand chasseurs de skins parisiens je le classerai 43 ou 45 eme !!!!!
    les vrais chasseurs etait des rockeurs et non des zoulous comme les black dragons qui veulent se recuperer l’histoire en pretendant avoir chasser alors qu ils ont affronter quelques skins de la defense a 40 contre 10
    les vrais chasseurs tel que ducky boys asnay ou red warriors ont affrontes des skins des 84 a la sortie des concerts au rassemblement du 1er mai ou c’etait bien plus dangereux

  • 25 antifa78 // juin 29, 2010 at 22:50

    Shadow a chasse a partir de 89 90 contrairementa ce qu ‘il pretend et a cette epoque les skins etait bien moins dangereux ou planque au parc avec les bouffons des boulogne boys
    et encore quand je dis chasser c’ets un grand il simplement defendu leur territoir de la defense ou il passe plus de temps a draguer ou se quereller pour des sapes ou de la frime

  • 26 Manu // juil 27, 2010 at 21:12

    Il n’a pas 39 ans ce mec ?!?!?! On ne comprend rien à ce qu’il raconte ! Il parle aussi bien que kim écrit… C’est une blague ou quoi ?
    Et les journaleux sont conditionnés à la sauce yankee. On ne peut rien faire de bon avec ça.

  • 27 yogsototh // août 2, 2010 at 2:34

    En meme temps il le dit lui-meme : « on a rien fait de mortel, on est pas des legendes »… Il se pretend pas chasseur ou quoi que ce soit, c’est juste comme il le dit « un moment de sa vie », où il a defendu son parvis :)
    Les skins au fond il en avait rien à battre.
    maintenant, savoir si c’etait en avril 89 ou en juin 82, OSEF !!!
    Ces temoignages, comme celui de « Vincent » parle juste d’une epoque où à Paris, soit tu savais te friter, soit tu savais courir . C’etait un peu tendu quel que soit ta tribu.

  • 28 GzA // juil 1, 2011 at 17:19

    Sans forcément vouloir défendre Booba et autres, il faut quand même préciser que ce type doit avoir 10 piges de + que la génération Booba… Un peu normal à 12 ans de partir en courant devant une bande de skins de 25 piges armés..

  • 29 skinfou // juil 29, 2011 at 19:42

    lol a les ecouter ils ont tous fait partie des black dragons moi sa me fais rire, en tout cas leur guerre n’a rien changé les skins vivent toujours et attende leur moment. mais d’ici peux, ils vont renaitres et mettres un peut d’ordres dans c quartier soit disant chaud. n’oubliont pas que maintenant c’est l’europe et pour les skins aussi

  • 30 Dax // mar 27, 2012 at 16:43

    Vous pouvez critiquer « ce mec », je l’ai connu dans les années 90, moi je ne pensais qu’a me défoncer la gueule devant des boumer et lui il partait à l’entrainement, quand j’allais me coucher lui partait courir, il avait une ligne de conduite. C’est facile avec le recule de faire blablabla mais a cette époque ils y avait du skins sur paname, oui, moi j’ai couru et vite en plus.
    Le problème c’est que vous croyez qu’avant vous rien n’existait, vous croyez que les skins sont parti de la région parisienne comme ça, parce qu’un mouvement hip hop prenait de l’ampleur, maintenant vous êtes tellement bête que vous oubliez les vrais ennemis, vous vous tapez entre quartiers et pendant ce temps les fachos rigoles
    un grand respect pour ce grand Monsieur.

  • 31 Naw // juin 4, 2012 at 19:27

    On dirait qu’il s’est calmer il veux plus faire la peau a Sinik hahaha

  • 32 Sorel // oct 3, 2012 at 14:24

    Pour ceux qui osent dire que les black dragons n’etaient pas de vrais chasseurs : meme Serge Ayoub a dit que les redskins etaient des rigolos, et que le vrai probleme c’etait les zoulous…

  • 33 zeghib // déc 28, 2012 at 16:13

    slt j aimerai bien BUTTER DES SKINHEAD ET LEUR CONJOIND QUI CE PASSE POUR NOS STARS TELEVISER§§§§

Ecrire un commentaire

Additional comments powered by BackType